1951


 

Accueil Remonter Grands Joueurs Pays/Countries Doubles / offer list Mancoliste/Want list Thèméchecs BENEFRALUX OIympiades Liens / Links Livre d'Or

 


Accueil
Remonter


CUBA

 
 
1er novembre 1951 
 

 30ème anniversaire de la conquête du titre mondial par Capablanca


 
    Cette série de 7 timbres commémore le 30ème anniversaire du sacre de José Raùl Capablanca en tant que champion du monde d'échecs (en 1921). 

 


 

 

   

 

 

     

 


 

Chacune de ces FDC reprend un timbre de la série. A noter les enveloppes en Poste Aérienne.



3 de ces timbres ont été émis dans le cadre de la poste aérienne avec des valeurs faciales plus élevées. 
 
Les timbres de 1c et de 25c présentent le portrait de Capablanca à l'âge de 50 ans. 
Les timbres de 2c et 8 c nous présentent Capablanca face à un échiquier. 
Les timbres de 5c et 10c représentent la façade du mythique "cercle de Capablanca" à La Havane. 
Le timbre de 5c (en poste aérienne) nous présente la position finale de la 14ème et dernière partie au moment de l'abandon d'Emmanuel Lasker, mettant ainsi un terme à cette passation de pouvoir. 
 

Tirages:  
  1c : 1.000.000 d’exemplaires
  2c : 2.000.000 d’exemplaires
  5c :   150.000 exemplaires
  5c :   250.000 (poste aérienne) exemplaires
  8c :   350.000 exemplaires
10c:    150.000 exemplaires
25c:    100.000 exemplaires

 

 

 

 

Variété donc … rareté !

         

 
 
 
Ce timbre, plutôt rare, est une variété du 8c. Sa particularité repose sur l'erreur concernant son premier prénom: JOSF au lieu de JOSE. 1 exemplaire existe par feuille de 100 émise. 

 


 

 

  FDC reprenant les 7 timbres dentelés


 Pièce très rare et difficile à se procurer. Les 7 timbres de la série sont présents en non dentelés!!!! 

 

Un peu d'histoire ... 
José Raul Capablanca (1888/1942) 
  Il est un des joueurs les plus talentueux du 20ème siècle et un véritable héros national dans son pays, Cuba. 
  C'est à l'âge de 4 ans qu'il apprit le déplacement des pièces en regardant son père jouer. 
  Ses progrès furent spectaculaires. A 12 ans, il était déjà le meilleur joueur de son pays et promis à un brillant avenir. 
  Durant sa carrière, il s'est même offert le luxe, fait unique, de rester invaincu pendant plus de 8 ans (de 1916 à 1924). 
  C'est en 1921 qu'il devint champion du monde en infligeant une mémorable défaite au champion du monde en titre, l'allemand Emmanuel Lasker. 
  Il garda son titre jusqu'en 1927. Il le céda au joueur russe: Alexandre Alekhine. 
  Il mourut à l'âge de 54 ans à la suite d'un mauvais coup reçu. 
  Il reste dans la mémoire collective pour son style flamboyant et intuitif. 
 
Un peu d'Histoire concernant cet évènement...  
 

 Déjà en 1912, Capablanca voulait affronter le tenant du titre Emmanuel Lasker pour le titre suprême. 
  Celui-ci avait jusqu'alors déclinait cette proposition. Les motifs invoqués allaient de l'absence de notoriété internationale de Capablanca à une insuffisance financière de La Havane à organiser cette rencontre. 
  Néanmoins, face à la pression du monde des échecs et aux résultats exceptionnels réalisés par la suite par Capablanca, celui-ci accepta finalement cette confrontation, à contrecoeur.
  Le club de La Havane avait pris soin de proposer des conditions financières très avantageuses pour Lasker, quelque soit le résultat du match. 
  Très vite, la presse internationale s'empara de l'évènement et en fit ses choux-gras.

   Le Cubain avait les pronostics de tous ou presque et le contexte international jouait en sa faveur. Le sentiment anti allemand était encore fortement perceptible. 
  La rigueur mathématique du Teuton face à la beauté artistique Latine. Les journaux avaient matière à disserter. 
  Le match était prévu en 24 parties. En cas d'égalité, le champion du monde en titre gardait sa couronne. 
 
  La première partie débuta le 15 mars 1921 et se termina prématurément le 21 avril 1921. 
  La rencontre n'alla pas jusqu'à son terme. Dès la 14ème partie, Lasker abandonna. Le score était sans appel: +0; =10; -5. 
  Le talent du Cubain et la chaleur tropicale ont eu raison de l'Allemand. 

 

Une page nouvelle venait d'être tournée....

 

Voici 3 nouvelles FDC de cette série (comportant une Tour violette)



Série de 2 FDC

cuba 1951 FDC 1   cuba 1951 FDC 2


Encore une enveloppe premier jour

cuba 1951 FDC collective


document philatélique

cuba 1951 document philatélique


Autre document philatélique

cuba 1951 document 1/4

cuba 1951 document 2/4 cuba 1951 document 3/4

cuba 1951 document 4/4

 

Retour à l'accueil